Benjamin Moukandjo et ses coéquipiers occupent la deuxième place dans le groupe B derrière le Nigéria qui s’est imposé en Zambie (2-1).

Face à une équipe algérienne faite d’une constellation de stars, les Lions Indomptables du Cameroun, n’avaient nullement les faveurs des pronostics. Pourtant, tout au long de cette rencontre de la première journée du dernier tour des Eliminatoires de la Coupe du Monde 2016, Benjamin Moukandjo et ses camarades ont opposé une opposition de très haute facture face aux Fennecs dans un stade de Blida qui avait fait son plein d’oeuf.

Mené dès la 7ème minute suite à un but de  Soudani, les poulains d’Hugo Broos ont su réagir rapidement. Ils s’en sont remis à leur capitaine, Benjamin Moukandjo qui a rétabli l’équilibre à la 24ème minute. Face aux qualités techniques évidentes de Riyad Mahrez et ses coéquipiers, l’équipe camerounaise a su opposer une résistance physique appréciable, non sans tenter de surprendre les algériens via des offensives sporadiques.

Alors qu’on s’interrogeait sur la paire Djoum-Ngadeu alignée en sentinelle, le rendu de ce duo inédit est loin d’avoir été décevant. Ils ont, comme l’aurait souhaité le technicien belge contribué à limiter les ardeurs d’une attaque algérienne  réputée très redoutable. La prestation de Karl Toko Ekambi, préféré à Eric-Maxim Choupo-Moting sur le front de l’attaque a été satisfaisante. L’attaquant de Schalke 04, pourtant en grande forme en club, est resté sur le banc jusqu’à la fin des 90 minutes. Une première pour le vice-capitaine de la sélection tricolore qui a toujours joui d’un statut de titulaire incontesté.

Ce point précieux ramené par les Lions d’Algerie  permet au Cameroun d’occuper la seconde place dans le groupe B, derrière le Nigéria qui est allé s’imposer en Zambie (2-1).

Algérie-Cameroun: le onze incompréhensible d’Hugo Broos

Benjamin Moukandjo: “Nous devons bonifier ce point ramené de l’extérieur”

Share This