Martin Loïc Ako Assomo évoque lui aussi le problème de chaleur à Douala mais entend prendre la mesure de cette situation climatique avant le match des quarts de finale contre la RDC samedi. 

“Il y a un peu de chaleur mais on espère que ça ne pas nous distraire pour le match de samedi. Nous sommes obligés de nous adapter parce que nous sommes au Cameroun. On veut que le public nous accompagne, qu’il nous encourage pour que nous puissions un grand match. On les attend nombreux et on veut vraiment qu’ils soient là pour nous.” 

Junior Mfédé : “Avec la chaleur de Douala, ce n’est pas évident”

Mercato : Benjamin Moukandjo rebondit en Grèce

Share This