Remercié pour avoir organisé une fête à son domicile en plein confinement, Fabrice Ondoa ont du mal à digérer la décision des dirigeants de KV Ostende. Son manager parle d’un licenciement abusif et annonce le début d’une bataille judiciaire.

« En fait, le club a profité de cette occasion pour se débarrasser de Fabrice, parce que c’était quelque chose de prémédité. Ils avaient déjà essayé de le faire sans rien lui payer, notamment en début de saison. Mais nous avons catégoriquement refusé […] Ils ont même renvoyé Fabrice s’entraîner avec les U18. Fabrice s’entraîne avec les U18 depuis la deuxième journée cette saison», explique Éric Depollo.

Cameroun – Congo (3-1) : Clément Massamba accuse les arbitres

FIFA The Best 2020 : Découvrez les votes camerounais

Share This