Programmé pour la première journée de l’Elite Two face à Ngaoundere FC ce samedi, New Stars de Douala ne sera vraisemblablement pas du rendez-vous. Encore cloîtrée de Douala, l’équipe du Dr Faustin Ndomkeu entend retrouver sa place en Élite One conformément à la sentence de la CCA du lundi 21 Octobre dernier.

C’est une véritable bataille juridique dans laquelle s’est lancé le Docteur Faustin Domkeu, décidé à faire entendre  raison à la Fecafoot qui semble ne pas vouloir exécuter la décision rendue le lundi 21 octobre 2019 par la Chambre de Conciliation et d’Arbitrage du CNOSC consacrant le maintien de New Stars en première division. Appelé à faire valoir ses droits en Ligue 2 au terme de la saison dernière, New Stars de Douala avait réclamé le respect du règlement sorti du Conseil d’Administration de la LFPC du 11 janvier 2019, qui prévoyait la descente d’un seul club de Ligue 1 en division inférieure. Malgré qu’il ait obtenu gain de cause, la FECAFOOT n’a pas encore cru devoir réintégrer le club de la capitale économique.  « Le championnat professionnel se poursuit avec le nombre de clubs de chaque division, c’est-à-dire 18 pour l’Elite One et 15 pour l’Elite Two. Il est temps que les résultats du stade soient respectés, il faut redonner au jeu toute sa place. L’idée de devoir sa place dans le sport à un verdict hors du rectangle vert ne convient pas à l’esprit du sport… On fera les choses dans le bon ordre, on attend une quelconque notification de cette décision, et après la FECAFOOT dévoilera comment elle entend procéder », a réagi le Chef de département communication de l’instance faîtière, Parfait Siki. Ce 25 Octobre, New Stars a saisi la FECAFOOT par voie d’huissier( Me Embolo Messima Martine) pour contester sa programmation en Élite Two d’une part, et pour exiger les 8.000.000 FCFA remis à tous les clubs de l’Elite One avant le démarrage du championnat, ainsi que la programmation de ses matchs des 1ere, 2e et 3e journée de l’Elite One d’autre part.

C’est donc un véritable bras de fer auquel vont peut-être se livrer la Fecafoot et New Stars qui réclame le respect strict de la loi. Rappelons que  dans l’affaire Volcan FC – Rizière du Noun survenue lors des interpoules, la Fecafoot s’était exécutée en pleine compétition, suite à une sentence de la CCA donnant gain de cause à Volcan FC. Rizière qui avait alors déjà disputé un premier match face à Ngaoundere FC, avait été sortie de la compétition au profit de Volcan FC, et le match reprogrammé. Une jurisprudence, que devrait forcément brandir Faustin Domkeu pour exiger sa réintégration.

S K

ELITE ONE : Buteurs, résultats et classement après la 2eme Journée

Elite One: PWD de Bamenda maintenu

Share This