Directeur des magazines de Canal + International, il revient sur l’objectif de Canal Tour organisé le week-end dernier à Douala et parle des ambitions de Canal+ pour le continent africain.

Bonjour Frédéeic Dezert, vous êtes au Cameroun dans le cadre de l’événement « Canal Tour », parlez-nous de ce concept.

Orange Tour est né en France, c’est une émission destinée aux abonnés de Canal +. C’est une tournée en France pour promouvoir les programmes de Canal+ et faire que les abonnés puissent rencontrer les journalistes ou les animateurs phares de la chaine. Donc, toutes les stars de Canal+ vont à la rencontre de leurs abonnés. Comme je vous l’ai dit tout à l’heure, Canal+ est une chaine africaine également et pas seulement française et on s’est dit qu’on va faire également la même chose en Afrique. On commence avec le Cameroun et c’est l’occasion avec nos deux animateurs stars Diarra et Ndiaye et Malick Traoré de vous les présenter, de faire également un concert avec Locko et Singuila qui sont également parmi les deux grands artistes camerounais du moment. Donc, on va à la fois faire une soirée de divertissement, en même temps de rencontre des abonnés avec leurs présentateurs stars et on va montrer aussi un certain nombre de bande annonces sur les différentes émissions de Canal+ consacrée à l’Afrique.

Le choix du Cameroun signifie-t-il que le pays occupe une place importante dans la stratégie de Canal+ ?

Si on avait choisi le Mali, les maliens diraient pourquoi vous avez choisi le Mali et pas les autres. Mais nous sommes là, évidemment parce que le Cameroun est un pays important. On est diffusé sur tout le continent africain, dans 25 pays et le Cameroun est pour nous une étape importante, Locko et Singuila sont deux artistes importants et après une succession d’occasions, on a décidé de commencer par le Cameroun.

Et si vous nous parliez un peu des ambitions de Canal+ sur l’Afrique…

Nous sommes en développement, on est présents en Afrique depuis une vingtaine d’années maintenant mais il y a un vrai coup d’accélérateur qui a été enclenché il y a six ans maintenant avec la création d’une émission comme « Réussite ». C’est la première émission économique qui parle à 100% de l’Afrique et de la réussite des africains en Afrique. On a une émission : « Bonjour Santé » qui est une émission sur la santé en Afrique. Ce ne sont que des émissions 100% africaines… On multiplie, là on fait le Canal Tour Afrique, là où on accompagne le développement du continent africain et donc pour nous, notre avenir se situe ici.

Parlant de football, vous diffusez depuis quelques temps le championnat ivoirien sur les chaines Canal+sport. Etes-vous appelés à aller vers d’autres championnats sur le continent ?

Pourquoi pas ! Simplement, ça a un coup, on a commencé avec la Côte d’Ivoire, c’était eux qui s’étaient manifestés en premier. L’intérêt de diffuser un championnat, c’est que ça l’amène à se professionnaliser parce qu’il y a une période où dans les différents championnats, il n’y a pas toujours une rigueur suffisante, parfois, il y avait des équipes qui ne jouaient pas de matches parce qu’ils n’étaient pas prêtes. Quand vous êtes retransmis à la télévision, vous êtes obligés de jouer, quoi qu’il arrive.

Un mot pour vos abonnés et surtout les fans de football parce qu’ils sont nombreux à regarder les chaines Canal+ pour le foot !

On a la chance en Afrique, si vous voulez, d’avoir tous les championnats (espagnol, allemand, anglais, turque, italien, de France…) Pour ceux qui aiment le foot, vous êtes obligés d’avoir Canal+. Et justement, ce que l’on fait maintenant, c’est que quand monsieur regarde le match de foot, on veut que madame reste aussi à l’écoute de Canal+, c’est pourquoi on lance une chaine Canal+ Elle, une chaine pour les femmes, c’est pourquoi on fait un magazine comme « Enquête d’Afrique » qui est une émission de société, de la société africaine, présentée par une femme. Pour moi, Canal+, c’est vraiment pour toute la famille.

Malick Traoré (canal+) : « C’est à nous de valoriser notre football »

CHAN 2020: ce sera du 04 au 25 avril 2020

Share This